Des studios d'enregistrement professionnels, regroupés au sein de CHAPITRE 6, alertent sur la nécessaire qualité humaine et technique (matérielle et acoustique notamment) ainsi que sur l'organisation et la rigueur préalables à l'enregistrement des livres audio, dans un communiqué

Pendant le confinement, des comédiens sont tentés de proposer leurs services à domicile pour la réalisation de livres audio pour les plateformes de diffusion... Mais cette bonne volonté peut être nuisible à toute la profession (studios, ingénieurs du son, directeurs artistiques et comédiens eux-mêmes) en produisant finalement des contenus enregistrés dans des conditions non optimales, sans écoute d'une tierce personne ni montage et masterisation précise. Nous soutenons cette démarche de CHAPITRE 6 et comme vous tous attendons des jours meilleurs.

A très bientôt !

Previous Post